Tag: Minas

Violences faites aux enfants/jeunes : Dénoncez, sensibilisez, éduquez !

Familles, sociétés et institutions confondues ont été appelées à agir lors de la célébration de la 22e session du Parlement des Enfants, tenue le 26 juin dernier au Palais des Congrès à Yaoundé. Les travaux initiés par les jeunes élus du Cameroun le 21 juin dernier avec l’appui de l’Unicef ont connu leur point d’achèvement

Violences juvéniles : Parole aux enfants !

Ce 26 juin, les députés juniors poseront leurs questions aux membres du gouvernement au cours d’une session parlementaire prévue à l’Assemblé Nationale. La 22e session du Parlement des enfants se déroule depuis le 21 juin dernier dans les locaux du lycée technique de Nkolbisson à Yaoundé. Réunis autour du thème : Lutte contre les violences Juvéniles :

Société : La situation des enfants est alarmante

Drogues, déviances sexuelles, abandon scolaire, exploitation etc.. sont autant de fléaux auxquels les enfants sont de plus en plus en plus exposés. Selon un constat de la Commission nationale de la protection de l’enfance, qui pointe du doigt des fléaux comme la drogue, la traite humaine, les abus sexuels ou encore les pratiques magico-religieuses. « On

Insertion professionnelle : 100 jeunes défavorisés formés aux arts visuels

L’initiative de l’ONG Pantcostal Advocates for socio-economic Development (PANASED) appuyée par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), a permis de former 100 enfants défavorisés dans 5 régions du Cameroun, aux métiers d’images et de prise de vues. Le partenariat formé au niveau local avec les ministères de la communication (Mincom) et des affaires

Extrême-Nord : Le savoir-faire des jeunes femmes du projet JSPS mis en avant

Une foire exposition/vente des objets d’arts produits par les jeunes vulnérables de Kolofata, Amchide, Limani et Mémé a été organisée le 8 mars dernier à Mora, à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme. Permettre la constitution d’un fonds de roulement à destination des jeunes femmes vulnérables à travers la vente de leurs produits

Insertion socio-économique : 35 ex-otages de Boko Haram formés

C’est dans le cadre de la mise en œuvre du projet conjoint « Jeunesse et Stabilisation pour la Paix et la Sécurité dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun » (JSPS). Après une première session de formation ayant bénéficié à 43 jeunes en mai 2020 dans le département du Mayo-Sava dans la région de l’Extrême-Nord,

Détention des mineurs : 911 jeunes détenus en 2019

Un rapport du ministère des Affaires Sociales(MINAS) révèle que jusqu’au 31 décembre 2019, 911 mineurs ont été détenus dans les prisons du Cameroun. Ledit rapport annonce aussi que le MINAS va lancer en 2021, un Projet d’appui à l’enfance inadaptée (PAEI) en 2021, afin d’assurer la protection de ces mineurs. Les détails du rapport précisent

Extrême-Nord: Le projet JSPS passé en revue

La 5ème session du comité de pilotage du projet  Jeunesse et Stabilisation pour la Paix et la Sécurité dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun (JSPS) s’est tenue ce 24 septembre, présidée par Midjiyawa Bakari, gouverneur de la région et président dudit comité. C’est à deux mois de la fin du projet, que s’est tenue

Société : Les deux filles abandonnées d’un combattant sécessionniste prises en charge par l’armée et le Minas

Le ministère des affaires social (Minas) a pris en charge hier deux jeunes filles, progéniture du « général Aladji », un redoutable combattant « Ambazonien », qui s’est enfui en les abandonnant, alors que les troupes de l’armée camerounaise avançaient vers leur refuge. Découvertes cachées dans le village d’Achene à Bafut, Ngwa Sonita et Ngwa Géraldine, respectivement âgées de

Société : La petite Yawé torturée par ses parents

Une petite fille âgée de 10 ans et qui subissait des sévices corporels depuis 6 mois, a été le 19 août dernier au quartier Awae à Yaoundé, libérée de ses bourreaux, ses propres parents, qui l’accusaient de leurs malheurs. L’histoire a fait le tour des médias. La petite Yawé Ekani âgée de 10 ans et