Tag: Cameroun

Yaoundé : un camp de vacances pour développer les aptitudes des jeunes

A la faveur des vacances scolaires, des élèves ont choisi de prendre part à un camp de vacances organisé par l’Ong No limit. «J’ai appris à dessiner, à danser, et surtout à m’exprimer en public, à sortir de moi-même, à réaliser que j’étais une autre personne». Mirya Tadoun est fière de la transformation qu’elle ressent

Education : Le Minedub reçoit de MyOffice 1 million de licences

Éditeur russe de logiciels bureautiques pour la communication et pour le travail en commun avec les documents, MyOffice a procédé à la signature d´un mémorandum avec le ministère de l´Éducation de base, comprenant la fourniture d´un million de licences de son logiciel à toutes les écoles du pays sur une période de 10 ans. La

Paludisme : 4121 décès et 2 646 139 personnes atteintes

Le rapport pour l’année 2020 du Programme national de la lutte contre cette pathologie révèle 4121 décès enregistrés et 2 646 139 personnes qui en souffrent au Cameroun. Au Cameroun, le paludisme représente 29% des causes de consultations externes, précise le secrétaire permanent du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), le Dr Dorothy

Santé : Arrivée des vaccins contre le Covid-19

Le Cameroun dans la soirée du 17 avril à l’aéroport international de Nsimalen a reçu ses premières doses de vaccins contre le covid-19. C’est plus de 391 200 doses de vaccin contre la COVID-19, que le programme COVAX des Nations Unies, un partenariat entre la Coalition pour les Innovations en matière de Préparation aux Epidémies

Culture : Des jeunes initiés au culte des cranes

Un reportage de la série « Les jeunes face aux traditions et à la modernité. » Du média DW met en scène des jeunes camerounais originaires de la région de l’Ouest, qui retournent à leur source à travers le culte des cranes. « Oui, le culte des crânes pour moi, ce sont des rituels dans le pays bamiléké

Santé : Environ 22 000 cas de tuberculose au Cameroun

Ces chiffres sont révélés dans un rapport de l’OMS sur la maladie dans le pays, au cours d’un atelier de travail à Mfou en début du mois. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en effet, la tuberculose est l’une des principales menaces de santé au Cameroun avec une incidence de 6,2% pour près de

« Après le féminicide, c’est la plus brutale des violences basées sur le genre »

Les mutilations génitales féminines (MGF) constituent le gros du combat que mène l’association Promotion et Assistance de la Femme Africaine (PAFA), une association locale qui a récemment organisé une table ronde sur ce thème à Douala. Alexis Medi, juriste en dit plus à AlloDocteurs Africa lors d’un entretien. AlloDocteurs Africa : Quelle est la situation

Santé : L’ulcère de Buruli, la nouvelle lèpre

C’est une maladie chronique qui se développe très vite dans de nombreux pays, particulièrement en Afrique où les victimes ont pour la majorité moins de 15 ans. Signalé dans de nombreux pays d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Est, l’ulcère de Buruli (UB) menace la santé de plusieurs millions d’Africains. Il est causé par la bactérie

Santé : La polio fait son retour au Cameroun

Deux cas de polio ont récemment été détectés lors de prélèvements environnementaux dans le quartier de la Cité verte à Yaoundé. Le communiqué du Ministre de la santé daté du 22 février dernier annonce le retour d’« une urgence de santé publique ».  Malachie Manaouda a souligné que « le risque de propagation du virus est élevé. » Aujourd’hui,

Couverture Santé Universelle : Les choses se précisent

La signature le 27 août 2020 de l’Accord y relatif entre le Ministère de la santé et la Sucam marque une phase décisive dans la mise en œuvre de ce système de couverture santé espéré depuis 2015 par de nombreux camerounais. D’après Jacqueline Mekongo Noah,  le 27 août 2020 constitue « une date historique »

Canada : Deux camerounais mettent sur le marché des poupées destinées à promouvoir la diversité culturelle

Lorsque leurs chemins ont bifurqué à la fin de leurs études secondaires au Cameroun, Gaëtan Etoga et Yannick Nguepdjop ne soupçonnaient guère qu’une vingtaine d’années plus tard, ils fonderaient ensemble une entreprise au Québec, au beau milieu d’une pandémie. Motivés par l’idée de renforcer l’inclusion et de promouvoir la diversité chez les enfants, au début