L’UNICEF s’exprime sur la désinformation concernant le coronavirus

0
89

Si beaucoup d’informations sur le coronavirus et la manière de s’en protéger circulent, elles ne sont malheureusement pas toutes fiables.

C’est donc pour sensibiliser les uns et les autres sur les fake news circulant au sujet de la pandémie, que l’UNICEF rappelle au public qui souhaite se renseigner sur l’épidémie qu’il est important de consulter des sources fiables et de ne pas relayer d’informations non vérifiées, véhiculées par des publications issues des médias sociaux.

« Nous demandons aux citoyens de s’efforcer d’obtenir des informations fiables auprès de sources vérifiées telles que l’UNICEF ou l’OMS, les représentants des autorités sanitaires et les professionnels de santé de confiance, sur la manière dont ils peuvent se protéger eux et leur famille, et nous les appelons à s’abstenir de partager des informations provenant de sources non fiables ou non vérifiées. »

Dans un contexte où l’information circule plus facilement, plus librement et plus anonymement, il peut s’avérer difficile de déterminer exactement où obtenir des informations pour savoir comment se protéger, soi-même et ses proches. Toutefois, il convient de rester très vigilants quant à l’exactitude des informations que nous partageons, la désinformation étant un ennemi redoutable dans cette lutte.

L’UNICEF s’assure ainsi que des mesures soient prises afin de fournir des informations fiables et précises concernant le coronavirus, en collaboration bien-sûr avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), principale autorité sanitaire mondiale. Avec l’appui des pouvoirs publics nationaux et des plateformes en ligne, l’on sera en mesure de garantir la diffusion d’informations et de conseils fiables. L’UNICEF s’efforce également d’avertir le grand public lorsque de fausses informations circulent.