La santé bucco-dentaire des enfants

0
43

Le 20 mars de chaque année célèbre la journée mondiale de la santé bucco-dentaire, l’occasion de rappeler à tous et à chacun l’importance de cet aspect de l’hygiène de notre corps, par rapport à la qualité de vie.

L’hygiène bucco-dentaire a des règles incontournables et cette journée a été créée justement pour attirer l’attention du grand public et l’inciter à effectuer une visite de contrôle annuelle chez son dentiste. 60% des jeunes de 6 à 15 ans souffrent de caries qui pourraient être évitées par l’acquisition d’une bonne hygiène bucco-dentaire, toujours préférable à des soins curatifs.

Une mauvaise santé bucco-dentaire de l’adulte est généralement le reflet du manque de soins chez le jeune enfant qu’il était. La santé bucco-dentaire est ainsi essentielle pour l’état général de santé et la qualité de la vie. Elle dépend de nombreux facteurs sociaux et environnementaux et aussi, fortement, de ceux liés au mode de vie. Ces facteurs constituent des risques pour la plupart des maladies chroniques ou, au contraire, des facteurs protecteurs.

La prévention bucco-dentaire est ainsi un des programmes prioritaires de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui est consciente de l’impact de l’hygiène de la bouche et des dents sur la santé de tous, particulièrement des enfants qui doivent acquérir dès le bas âge les bons réflexes afférents.

Les nourrissons qui n’ont pas encore de dents n’échappent pas non plus à cette hygiène. Il s’agit ainsi pour vous parents de :

  • Nettoyez les gencives de votre enfant avec un gant de toilette doux après les repas. Cette action permet d’éliminer les bactéries responsables des caries.
  • Lorsque les dents commencent à percer, brossez-les deux fois par jour avec une quantité de dentifrice au fluor pas plus grande qu’un grain de riz, en utilisant une brosse à dents à poils souples.

Pour les enfants un peu plus âgés, jusqu’à trois ans environ, les règles sont quelques peu différentes. Il faudra:

  • Utiliser une quantité de dentifrice au fluor de la taille d’un petit pois et s’assurer que votre enfant recrache le dentifrice après le brossage.
  • Vérifier que votre enfant se brosse les dents deux fois par jour pendant au moins deux minutes.
  • Commencer à utiliser du fil dentaire dès que les dents se touchent, voire même plus tôt pour instaurer de bonnes habitudes.
  • Aidez votre enfant à se brosser les dents et à utiliser du fil dentaire, et aussi lui rappeler de porter une attention particulière aux dents du fond.
  • Consulter un dentiste tous les 6 mois.

Par ailleurs, l’hygiène bucco-dentaire ne se limite pas qu’au nettoyage de la bouche et à des tours chez le dentiste. L’acquisition de bonnes habitudes alimentaires est aussi très importante. En effet, une alimentation saine contribue également à une bonne santé bucco-dentaire. Voici donc quelques recommandations :

  • Evitez les boissons sucrées, gazeuses, acides tout au long de la journée, ainsi que les grignotages et les sucreries entre les repas.
  • Ne donnez pas de boissons sucrées à votre enfant au lit (lait, cacao, jus de fruits, sirop…). La salivation réduite durant le sommeil favorise le développement des germes et donc des caries. Rappelez-vous que c’est la fréquence journalière et non la quantité de sucreries consommées qui est déterminante pour la survenue des caries.
  • Il est préférable d’arrêter l’usage des biberons dès l’âge de 12 mois. Quant à la lolette et le pouce, ils ne provoquent, en principe, pas de déformation majeure de la mâchoire jusqu’à trois ans. Il ne faut jamais mettre de sucre ni de miel sur la lolette de votre bébé.
  • La consommation de sucre après l’apparition des dents est l’un des facteurs de risque de la carie dentaire.
  • Le lait maternel pour sa part prévient  la survenue des caries de la petite enfance, provoquées par une exposition fréquente et prolongée des dents à peine sorties au sucre.