Née sans mains, Anaya remporte le concours national d’écriture

0
93

Anaya Ellick, une américaine de 7 ans, remporte le prix national d’écriture alors qu’elle est venue au monde sans mains.

La jeune prodige, malgré son handicap a su se hisser à la première place d’un concours mettant en concurrence 50 enfants dans une catégorie qui encourage la participation des étudiants avec des retards cognitifs, ou une déficience intellectuelle, physique ou de développement. Cette catégorie est jugée par une équipe de thérapeutes professionnels, et le gagnant reçoit le prix spécial Nicholas Maxim pour l’excellence en calligraphie. Le directeur de la compétition Kathleen Wright a déclaré à ABC Nouvelles que, « Nous avons examiné son écriture et étions juste stupéfaits de voir comment son écriture était, estimant qu’elle écrit sans les mains. Son échantillon d’écriture était comparable à quelqu’un qui avait des mains ».

Une grande fierté pour les parents de la jeune fille. « Elle fait ses lacets, s’habille toute seule, elle n’a pas vraiment besoin de nous pour quoi que ce soit », raconte Bianca Middleton sa maman. « Il y a vraiment très peu de choses que cette fille ne peut pas faire. Elle est un travailleur acharné. Elle est déterminée. Elle est indépendante… », a affirmé Tracy Cox, le principal de son école, la Greenbrier Christian Academy à Chesapeake, en Virginie, qui a eu l’idée de la faire participer au concours qui était ouvert aux élèves de la maternelle à la huitième année.

Le responsable du concours, Zaner-Bloser pense qu’elle devrait servir d’exemple pour tous : « Sa détermination et son état d’esprit sont une source d’inspiration pour chacun de nous », affirme-t-il. Anaya a donc remporté le chèque de 1.000 dollars qui accompagnait le trophée.