Prévention routière : La Croix-Rouge s’y met auprès des élèves

0
187

Ce week-end marque la fin de la première semaine de classe du deuxième trimestre de l’année académique en cours. À cet effet, le Comité d’Arrondissement Croix-Rouge de Yaoundé VI a mené tout au long de cette semaine une activité de prévention routière à proximité des établissements de la zone.

A chaque reprise des classes, ce comité planifie au cours de la réunion mensuelle précédent le mois de reprise, une activité de « traversée » durant la première semaine de cours près des établissements de son arrondissement : maternelles, primaires et secondaires (lycées et collèges), afin de d’aider les plus jeunes à traverser la route. Le but principal étant de faire de la prévention routière. Cette dernière est un ensemble de mesures mises en place pour empêcher les usagers de la route d’être blessés ou pire encore tués, dans des accidents de la route. Il faut noter que le Cameroun enregistre en moyenne plus de 16 000 accidents de la route chaque année, qui tuent plus de 1 200 personnes, selon les chiffres officiels et plus de 6000 selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Pour ce faire, les volontaires secouristes du comité se positionnent par équipes à différents points de l’arrondissement, notamment : une équipe aux alentours du lycée d’Etoug-Ebe, une équipe au niveau du carrefour acacias, et une autre à Mendong près du camp SIC. Ces points sont ainsi choisis car ce sont des sortes de points de conjonction entre les différents chemins qu’empruntent les élèves chaque matin pour aller à l’école ; il est donc question d’atteindre le plus d’enfants possible. En effet, l’intention n’est pas seulement de les aider à traverser la route en toute sécurité, il s’agit aussi et surtout d’attirer leur attention sur les dangers qu’ils encourent sur la route, notamment sur la chaussée. C’est donc aussi une activité pédagogique dans la mesure où les volontaires, armés des panneaux STOP, de sifflets et vêtus de gilets arborant l’emblème de la Croix-Rouge camerounaise, montrent aux enfants comment traverser la route et surtout à quel moment précis de la circulation. On attire ainsi l’attention des élèves sur la prudence, le suivi des feux de circulation où il y en a, en somme le respect du code de la route.

Néanmoins, les difficultés souvent rencontrées demeurent les mêmes : la mauvaise conduite de certains automobilistes qui parfois ne tiennent pas compte du panneau STOP ou du fait que des enfants traversent la route, et aussi l’indiscipline de quelques enfants qui se soustraient à la vigilance des volontaires pour traverser la route à un moment moins opportun.

Malgré tout, l’activité rencontre toujours un succès, car en plus de se passer sans incident majeur, on observe souvent après ce passage un certain intérêt des uns et des autres pour le code de la route et la sécurité routière. La Croix-Rouge à sujet propose en partenariat avec les mairies locales des formations gratuites en sécurité routière, ceci dans l’optique de permettre à tous de pouvoir prévenir et surtout réagir en cas d’accident de la circulation.