Fêtes de fin d’année : Les volontaires Croix-Rouge de Yaoundé 6 redonnent le sourire aux orphelins

0
219

C’est dans la soirée du vendredi 20 décembre que le Comité d’arrondissement Croix-Rouge de Yaoundé 6 a redonné le sourire aux enfants de l’orphelinat du Centre d’accueil FONKO, à travers une remise de dons couplée à diverses autres activités, à l’effet d’entretenir l’espoir et la joie des enfants de cette institution en cette période de noël.

L’initiative est adoptée à l’issue de l’une des réunions mensuelles du comité Croix-Rouge de l’Arrondissement de Yaoundé 6 tenue en date du 02 novembre dernier. C’est à l’unanimité que les membres ont décidé d’égayer un peu les fêtes de fin d’année des enfants d’un orphelinat. A cet effet, leur choix s’est porté sur l’orphelinat de la fondation KONI.

Après les démarches d’usage qui passaient bien-sûr par une rencontre avec la promotrice, il a été choisi la date du 20 décembre qui était précisément celle de la décoration de leur arbre de noël.

C’est donc autour de 15 heures que l’orphelinat a reçu la visite du Comité, qui a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme ; entre les chants et les acclamations, la joie y était. Il a ainsi été remis les présents apportés qui laissent place à des animations diverses de la part des membres du comité. Les enfants bien-sûr ont de leur côté, en bons hôtes, ont préparé cette visite en interprétant à tour de rôle chants, poèmes et danses qu’ils avaient préparés pour la circonstance, sous les ovations de l’assistance.

Après la remise des vivres, produits d’hygiène de première nécessité et naturellement des cadeaux, l’un des volontaires édifie les enfants sur le mouvement Croix-Rouge, suivi du chant de ralliement des principes fondamentaux du mouvement exécuté par les volontaires, lesquels engagent par la suite une simulation de lavage des mains en expliquant avec force détails aux enfants comment et pourquoi bien se laver les mains.

 

La visite prend fin à 17h30, suivie d’un briefing. Le comité laisse ainsi les enfants dans la joie et la bonne humeur, émotions naturelles en cette période festive.

Des initiatives similaires seront multipliées au sein de ce même Comité ; le Secrétaire d’Arrondissement Alain DEIDJA a d’ailleurs au terme de l’activité et aux vues de son succès,  « jugé utile de mettre en place au sein de la mutuelle des volontaires secouristes un fond d’assistance humanitaire… ».

La générosité et le dévouement des uns a souvent servi d’émulateur pour les autres ; nous espérons ainsi voir grandir cet esprit de communion et de partage à travers la multiplication de ce type d’initiative à l’égard des personnes vulnérables, en particulier des enfants.