Secondaire : Le Lycée Technique Douala Koumassi célèbre ses 80 ans

0
628

Secondaire : Le Lycée Technique Douala Koumassi célèbre ses 80 ans

Ce tout premier établissement d’enseignement technique du pays organise une série d’activités du 4 au 9 Mai 2014, pour marquer un pas vers la formation de la jeunesse camerounaise au profit du développement.

VOILÀ DIX DÉCENNIES d’existence et de formation dans les domaines technique et professionnel que le Lycée Technique Douala Koumassi va célébrer du 4 au 9 Mai 2014 dans la région du Littoral au travers d’un vaste programme d’activités. Une occasion qui permettra non seulement à l’administration dudit établissement d’enseignement secondaire technique et de tous les techniciens et ingénieurs anciens et nouveaux, de marquer un temps d’arrêt et de réflexion sur les perspectives d’avenir.

La conférence de presse organisée le mardi 8 Avril 2014 dans l’enceinte dudit établissement, par le proviseur, Mme Boumnyemb Allen Marie-Anne est à cet effet un vibrant appel en direction de tous les anciens élèves afin qu’ils reviennent au bercail. L’objectif étant de se ressourcer et de collaborer avec les dirigeants en place pour insuffler une dynamique d’entrepreneur et de leader dans l’esprit des jeunes d’aujourd’hui. «Les festivités des 80 ans de cette école qui a bien plus que cet âge, marquent un pas vers la réconciliation entre les anciens élèves et leur école qu’ils ont tant aimée.

Secondaire : Le Lycée Technique Douala Koumassi célèbre ses 80 ansLe Lycée technique de Douala Koumassi doit sa renommée et son efficacité grâce à la valeur des enseignants et de ses dirigeants qui ont su, au fil des ans, maintenir le cap de l’excellence, du savoir-faire et surtout du savoir-être», a affirmé Mme Boumnyemb Allen Marie-Anne. Car, comme elle l’a si bien dit un bon technicien est un homme ou une femme réfléchi, discipliné, méthodique et très appliqué.

A titre de rappel, le Lycée Technique de Douala Koumassi est né des cendres de l’Ecole Professionnelle de Douala. Celle-ci avait été créée après la première guerre mondiale de 1914- 1918, peu avant les années 1930. Il est donc le premier établissement d’enseignement technique du pays. Raison pour laquelle, grâce à cet établissement et à ses formations, plusieurs apprenants sont devenus des hautes personnalités dans notre pays. Les premières usines et industries ont également été mises en place grâce à ces derniers. L’on peut citer ainsi Mme Yao Aïssatou, M. James Onobiono, M. Bell Joseph Antoine, M. Issa Hayatou, M. titi Pierre, M. Sollo William, qui peuvent se vanter de faire partie des tous premiers du Lycée Technqiue.

«Aujourd’hui, combien sont-ils qui continuent à occuper des hautes fonctions dans nos administrations et entreprises ? C’est une école pleine d’histoire. Elle a contribué à la formation des premiers techniciens et conducteurs des premiers trains de la Regifercam, des ingénieurs de l’Electricité du Cameroun (Edc), du Chantier Naval, des premiers banquiers du pays, des experts comptables, des professeurs et polytechniciens et bien d’autres encore», a égrainé le proviseur. Il est important de marquer un temps d’arrêt sur l’histoire et les perspectives de cette grande dame Ltdk, qui a tant donné à ses fils et filles, et à travers eux, à la nation toute entière. Cependant, Le Lycée Technique de Douala Koumasi compte 14 spécialités pour 56 salles de classes.

lycee-technique-douala-koumassi-fete-80-anniversaire-2014-cameroun-bambinos-1Même s’il faut faire remarquer que cet établissement n’affiche pas fière allure. 2 235 élèves fréquentent au quotidien l’enceinte de l’école pour 277 enseignants. L’on peut également apercevoir, un secrétariat, une infirmerie, un agent de bureau, dix surveillants de secteurs, deux bibliothécaires, un responsable de la scolarité et quatre gardiens. «Le Lycée est structuré d’un proviseur que je suis. Il est assisté de dix censeurs, six surveillants généraux, six chefs de travaux, un intendant, un chef de service de l’orientation scolaire et un chef de service de sport et de l’éducation physique», a présenté Mme Boumnyemb Allen Marie-Anne. C’est ainsi que, deux sections couronnent la formation de tous les apprenants.

Il s’agit du tertiaire avec les Sciences Economiques et Sociales, l’Action et Communication Administrative, l’Action et Communication Commerciales et la Comptabilité de Gestion. Quant à la section industrielle, on compte les Mathématiques et technique, la fabrication mécanique, l’électronique, l’électrotechnique, le génie civil bâtiment, le génie civil travaux publics, l’installation sanitaire, la mécanique automobile, la menuiserie ébénisterie et les métaux en feuilles et construction métallique.

Au regard de ce qui précède, de l’école professionnelle à sa création à nos jours, 80% des élèves sortis des salles de classes avec leur diplômes constituent des références et 40 % d’entre eux occupent de hautes fonctions dans différentes administrations et entreprises publiques, parapubliques et privées. Entre la journée de retrouvailles des anciens, les conférences, les activités sportives, le forum des métiers, la foire exposition et la soirée de gala, voila en quelques mots, les articulations qui vont marquer les 80 ans du Lycée Technique de Douala Koumassi.

Aurore Plus

lycee-technique-douala-koumassi-fete-80-anniversaire-2014-cameroun-bambinos-3

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here